joursfous-logo-accueil-v4
lesacteurs-small

Découvrir des produits locaux ? Faire réparer vos appareils électroménagers? Manger des produits bio ? Tout comprendre sur l'énergie alternative ? Investir dans un projet proche de chez vous ? Trouver des services de proximité de qualité?

Le week-end des 17 et 18 mars, à Bruxelles et partout en Wallonie, découvrez le vrai visage l’économie sociale et ses offres irrésistibles à l’occasion des jours fous de l’économie sociale !

Découvrez nos offres irrésistibles

Les entreprises d'économie sociale sont des entreprises comme les autres qui proposent des produits et des services de qualité, avec cependant, un quelque chose en plus : l'humain, le travailleur et le citoyen sont au cœur de leur ADN.

Profitez des offres et gagnez des cadeaux

Pendant un week-end, venez découvrir des dizaines d'entreprises d'économie sociale.

Envie de tester l'économie sociale en vrai  ? Dès le début du mois de mars, nous lancerons un grand concours. Revenez sur cette page et tentez de remporter des cadeaux et bons d'achat !

 

Où ça ?

Dans chaque province et à Bruxelles, certaines entreprises vous ouvrent leurs portes tandis que d'autres vous accueillent ensemble dans un lieu public : théâtre, salle d’exposition, centre culturel…

Choisissez votre région

Nos promotions

delocalisation100-300x300 (2)
100% d’emplois locaux créés

Profondément ancrées sur un territoire, les entreprises sociales créent des emplois non délocalisables. La finalité sociale étant au cœur du projet (et non le profit), la richesse créée est réinvestie sur le territoire. Les entreprises sociales favorisent les achats de proximité et développent des partenariats avec d’autres entreprises proches. Entre 2010 et 2015, plus de 10.000 emplois ont été créés en Wallonie et à Bruxelles dans des entreprises d’économie sociale. En 2015, 11.034 entreprises employeuses ont fourni 247.434 emplois, soit 12% de l’emploi total en Wallonie et en Région de Bruxelles-Capitale.

moins100pct
+100% d’enrichissement mutuel

En économie sociale, la réussite d’un projet se mesure par l’amélioration de la qualité de vie d’une communauté. Les entreprises sociales contribuent, chacune à leur manière, à la cohésion sociale. Elles veillent à rendre leurs produits ou services accessibles à tous, à respecter les consommateurs comme les producteurs, à assurer l’insertion socioprofessionnelle des groupes défavorisés, … Sur le plan organisationnel, elles accordent la priorité aux personnes et au travail sur le capital. Cela permet de limiter la rémunération du capital et donc d’améliorer la rémunération et les conditions de travail des employés.

enrichissement100-300x300
Un max de solidarité

L’économie sociale est une manière originale de penser et de pratiquer l’économie avec une finalité qui n’est pas le profit mais une plus-value sociétale. Pour garantir cette finalité sociale, la distribution des dividendes est limitée. Les bénéfices sont réinvestis dans l’organisation en vue de réaliser sa mission sociale et ne sont donc pas le moteur principal de l’activité.

stockillimite
Nouvel arrivage d’esprit démocratique

Pour les entreprises d’économie sociale, la démocratie ne s’arrête pas aux portes de l’entreprise car on est aussi citoyen dans son travail. Les entreprises sociales adoptent un processus de décision démocratique. Le pouvoir de décision au sein de l’entreprise ne dépend pas du nombre de parts de capital détenus (on parle d’ « une personne, une voix » par opposition à « une part, une voix »). Dans certains cas, elles mettent aussi en place une dynamique participative en associant les différents acteurs concernés par l’activité (les usagers, les clients, les travailleurs, les bénévoles, les pouvoirs publics, les éventuels donateurs ou encore la communauté locale).

formuleenrichie
En avant les idées

En cherchant à répondre à des besoins sociaux spécifiques auxquels l’État ne peut répondre seul, les entreprises d’économie sociale font preuve d’inventivité dans tous les secteurs : alimentation, finance, habitat, mobilité, énergie, environnement, santé, … Elles apportent des solutions innovantes à des enjeux complexes en impliquant la participation et la coopération des acteurs concernés, notamment des utilisateurs et usagers. Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service que les manières de les produire et de les distribuer. Parmi les modes de distribution innovants, on retrouve par exemple les « circuits-courts » ou le système des « ceintures alimentaires » qui rassemblent tous les acteurs de la filière, des producteurs aux consommateurs, pour mieux répartir les marges, avec un revenu plus équitable pour le producteur et un juste prix pour le consommateur.

deuxplusun
Epanouissement 100% garanti

Les entreprises sociales privilégient la répartition des revenus vers le travail plutôt que le capital. Autrement dit, elles réinvestissent une partie conséquente de leurs bénéfices pour maintenir et développer l’emploi et leurs infrastructures. Elles cherchent aussi à mettre en œuvre une politique de ressources humaines avantageuse pour les travailleurs qui permet de concilier vie privée et vie professionnelle. Au sein des entreprises sociales, les écarts de salaires sont beaucoup plus faibles qu’ailleurs.

forfaitillimite
De l’humain à volonté

L’économie sociale, de par la dynamique qu’elle met en œuvre, est une économie à visage humain tournée vers les besoins des gens, en phase avec les défis auxquels est confrontée notre société : chômage, réchauffement climatique, précarité, ... Les entreprises sociales portent une attention particulière à l’intérêt général en veillant à rendre leurs produits et services accessibles à tout un chacun, et pas seulement aux plus privilégiés. Elles luttent aussi contre l’exclusion sociale via des démarches d’insertion socioprofessionnelle.

garantiefierte
Du sens au quotidien

Les entreprises sociales constituent une forme innovante d'entreprise, qui entend concilier l'économique, le social et l'environnemental. Efficacité et service à la communauté sont les deux objectifs qu’elles poursuivent. Cette finalité sociale de l’activité se retrouve dans la nature des biens et/ou services produits (services de proximité, aide à domicile, accessibilité aux logements, accueil de la petite enfance, soins de santé, éducation et formation, protection de l’environnement, recyclage des déchets, services culturels…) ou dans les modalités de la production de ces biens et/ou services (économie d’insertion socioprofessionnelle, commerce équitable, finance alternative, énergie renouvelable…).

durabilite
Naturellement

Les entreprises d’économie sociale cherchent à trouver un juste équilibre entre l’économique, l’environnemental et le social dans leurs activités. Autrement dit, elles cherchent à concilier le profit et le respect de l’environnement naturel en mettant l’humain et la participation au centre de ses préoccupations. Dans la pratique, cela se traduit par la création d’emplois stables, une consommation éthique et équitable, le développement de projets dans le domaine des circuits courts biologiques, du tri des déchets, de l’énergie verte, de logiciels libres, ...